jeudi 16 juillet 2015

Projet réalisé  pour le parc naturel régional de Camargue.

Les Sentiers de l'eau.
De l'oeuvre au paysage, des regards croisés sur une œuvre d'art en Camargue.

3 mois d'ateliers pour faire découvrir l'oeuvre de l'artiste T. Kawamata à des élèves de CM1 et imaginer des constructions collectives dans la cour de l'école
à Port-St-Louis du Rhône







Différents éléments composent cet atelier, qui sont menés par les différents partenaires du projet (les médiatrices du parc, Emilie du CPIE, et 2 intervenantes artistes-architectes d'Empreinte)
- sensibilisation au paysage naturel,
- sensibilisation au paysage construit et à l'architecture,
découverte des œuvres de Tadashi Kawamata et de son travail d'artiste
- expérimentation des matériaux et de l'espace
- conception d'une œuvre collective pour l'école « à la manière de TK »
- construction de l'oeuvre

Une classe de CM1 : 24 élèves – école élémentaire Jules Verne
Coordinatrice : Aurore Raoux
Enseignante : Mme Cardovic


Séance 1 :
Durée : 1 journée – musée de Camargue
Présentation de l'oeuvre de TK par les médiatrices du musée de la Camargue
+ Présentation de « Horizon »
Lecture de paysage au musée de Camargue (Emilie) et chasse aux trésors + boîtes à texture
Proposition complémentaire après la pause déjeuner : sieste sensorielle : les yeux fermés, couchés, être à l'écoute de l'environnement et de soi. (poser feuilles sur les yeux, + fruits / légumes et autres éléments naturels sur le corps pour micro-massage)
Visite de « Escale » au bord du Rhône

Séance 2 :
Durée : 1/2 journée : école (8h30 - 11h30)
Demi-groupe
+ 1h diaporama et discussion autour de l’œuvre de TK, la classe entière
Etude de site à 2 échelles
Echelle du quartier (Emilie) : promenade + lecture de paysage urbain ; quelques éléments d'histoire
Echelle de l'école : à l'intérieur de la cour de récréation et dans les couloirs par Hélène et Céline: promenade les yeux fermés avec un guide photographe et « prises de vues » choisies. Retenir les vues, en dessiner quelques unes, échanger sur l'expérience. Début de réflexion sur une œuvre architecturale dans l'école, rapport au lieu, implantation.
Quelques exemples d’œuvres et d’architecture en réponse à un lieu spécifique (choix matériaux, orientation, symbolique, forme, panorama, etc…) La question de l’usage.
Pour finir diaporama œuvres TK.

Séance 3 :
Durée : journée  : école (3h matin – par demi-groupes et 2h apm collectif)
Matin
Conception 1 : travail individuel sur la conception d'une micro-architecture à la manière de TK / dessin + maquette
Apm :
Construction collective dans la cour : micro-architectures en osier et installation avec toutes les planches de bois à disposition (si stockage possible en amont)

Séance 4 :
Durée : ½ journée  : école (8h30 - 11h30)
Conception 2 : choix de la forme et du lieu d'implantation
Expérimenter dessin des plans + élévations.
Proposition de travail de demi-groupe (à préciser)
- maquette de groupe de la construction ech 1 :50e environ
- essais à l'échelle réelle avec matériaux légers : bois, bambous.

Séance 5 + 6
Durée : journée: école
Construction par petits groupes.
Le reste du groupe avec l'enseignant.

Séance 7
Durée : journée: école
Restitution. Finitions de la construction, exposition des dessins et maquettes, photos...


En option : construction par un constructeur de la plateforme si le projet s'oriente sur un observatoire ou autre construction sur-élevée.
Durée : 1 à 2 jours selon la complexité du projet.
Voir si autre piste possible par les services techniques ou parents professionnel et bénévole

MATERIAUX :
En ce qui concerne les matériaux, nous avons pu constater qu'il n'y avait plus énormément de chutes de bois à disposition. Nous proposons de travailler à partir d'un squelette de lattes de bois puis d'un habillage en cagette de bois, toujours dans l'esprit de TK.
Possibilité de travailler dès l'étape de la conception en maquette avec ce matériau. Se rapprocher des lieux de récupération possible.

Les intervenantes :
Hélène Dattler, scénographe, diplômée en architecture
Céline Vidal, diplômée en architecture







Création Empreinte pour Décembre 2016 " Lit vert "
Histoire écrite, racontée, chantée et dansée pour la petite enfance et les plus grands.
Avec Lalaï Debouzy et Christine Spychala.
Musique Guillaume Simoni.
Durée 30 minutes.

L'histoire :
L'hiver... Suzie sort de son lit vert.
Suzie  dit toujours "on dirait" car c'est merveilleux de croire que c'est vrai que les dragons existent et que les flocons sont des petits diamants.
Suzie est curieuse, elle est le vent, elle est la lune, elle est le bateau loin là-bas !
Suzie est une petite fille !


































ZOOM d'une petite création de Delphine (coquelicot) à l'occasion de l'atelier collages de méli-mélo.




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire